Villeneuve sur Lot – Patrice dans la presse !

Insolite en Lot-et-Garonne : Ovni es-tu là ?

Selon Patrice Javel, certains cas s’expliquent facilement, car ils correspondent à des phénomènes météo, « comme les nuages lenticulaires »

Rêveur et passionné de sciences, Patrice Javel anime chaque mois, à Villeneuve-sur-Lot, des repas ufologiques. Les participants s’intéressent aux phénomènes aérospatiaux non identifiés

« Ce ne sont pas des réunions de farfelus », précise d’emblée Patrice Javel. Arrivé à Villeneuve-sur-Lot en provenance de Bordeaux en mars dernier, pour des raisons professionnelles, cet automaticien électronicien actuellement en recherche d’emploi n’a pas perdu de temps. Depuis septembre, il est le responsable et animateur des repas ufologiques de la bastide, qui accueillera vendredi, comme chaque premier vendredi du mois, sa cinquième rencontre du type.

Lui qui, petit, voulait devenir astrophysicien, a la tête dans les étoiles depuis toujours. Passionné et fasciné par l’infini. Rêveur ? « Un peu beaucoup. » Mais à l’esprit plutôt cartésien à l’en croire, car il se définit « plus comme un fan de sciences que d’ufologie ». N’empêche, les repas qu’anime ce fan de science-fiction, prennent bien la forme d’une quête… de l’inconnu.

« Il y a des cas que l’on n’explique pas. On pense donc à des Ovni, mais sans certitude »

Les 45 clubs français, à l’image du sérieux Groupe d’études et d’information sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés (Geipan), service du Centre national des études spatiales (Cnes) basé à Toulouse, ont la même approche : « L’ufologie est l’étude des phénomènes aérospatiaux non identifiés, explique Patrice Javel. Les gens font appel à nous pour laisser des témoignages d’observations. Nous les recueillons et essayons de les expliquer. »

Patrice Javel : « Les premiers repas ont attiré une quinzaine de personnes ouvertes d’esprit. »

Vous avez dit « zigzag » ?

Certains cas le sont facilement, car correspondent à des phénomènes météo, « comme les nuages lenticulaires, ovoïdes, qui se forment sur les sommets des montagnes ». Les points lumineux qui se déplacent dans le ciel sont, quant à eux, « souvent de simples reflets de panneaux solaires de satellites, voire parfois rien de plus que les lumières d’avions ».

Quand, en revanche, le phénomène observé s’apparente à des déplacements en zigzag, « ce dont aucun appareil conventionnel n’est capable », ou qu’il change de couleurs, Patrice Javel ne répond plus de rien. Ces cas, de fait, sont classés dans la catégorie Objets volants non identifiés. « Il y a des cas que l’on n’explique pas. On pense donc à des Ovni, mais sans certitude. Ce peut être des objets téléguidés à distance ou des objets qu’une autre intelligence conduit. »

Pas de petits hommes verts

« Je n’ai jamais eu la chance d’en voir », regrette Patrice Javel, qui n’a eu à se mettre sous l’œil qu’étoiles filantes et reflets de satellites. « Aux repas ufologiques, nous n’avançons aucune hypothèse, assure-t-il. Pour gagner en certitude, seule une rencontre du troisième type le permettrait. Mais il n’y en a jamais eu de sérieuse. »

Lui aurait pourtant facilement tendance à penser que « nous ne sommes pas seuls dans l’univers », sans pour autant faire allusion à de petits hommes verts ou à un clone de la Denrée arrivant en soucoupe volante de la planète Oxo, dans le jardin du Glaude.

La présence d’eau sur la planète Mars, celle d’acides aminés sur certaines comètes – « base de la vie qui montre qu’elle peut être partout » – l’encouragent dans ce sens. « Sur la terre, la vie n’était au début que monocellulaire… » La question le passionne. Au point de tenter de décrocher, en mai, un Diplôme d’université (DU) d’astronomie et mécanique céleste. « Mon objectif est d’écrire des livres sur comment la vie est apparue sur terre et comment elle pourrait apparaître ailleurs dans l’univers, sous forme végétale ou biologique… »

Vendredi, la conférence qu’animera ce fondu de sciences portera sur le réchauffement climatique. Précision : il n’est pas climatosceptique.

Pratique :

Les repas ufologiques ont lieu les premiers vendredis du mois, à partir de 19 heures, au restaurant Le Tandem. Entrée libre. Seul le repas est payant. Tél. 06 37 27 02 97.

Advertisements
Cet article a été publié dans Villeneuve-sur-Lot. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Villeneuve sur Lot – Patrice dans la presse !

  1. Achim dit :

    «Il y a des cas que l’on n’explique pas. On pense donc à des Ovni, mais sans certitude». «Pour gagner en certitude, seule une rencontre du troisième type le permettrait. Mais il n’y en a jamais eu de sérieuse.» Voilà typiquement des propos témoignant en 2016, après 70 ans de grand spectacle OVNI, d’une disposition d’esprit tortueuse, se disant ouverte mais se satisfaisant pleinement du statu quo en ufologie, et dont la secrète jouissance est de se complaire dans un perpétuel atermoiement, de se draper dans la dignité d’un prudent cartésianisme, redoutant au fond une spectaculaire avancée de la connaissance. Cette tournure d’esprit relevant de l’hypocrisie n’est jamais dénoncée. Misère…

    J'aime

    • Achim dit :

      Le message ci-dessus est nul et non avenu. En effet, je ne savais pas que Patrice Javel avait expurgé ses propos devant le journaliste, de manière à présenter une ufologie « politiquement correcte ». Ma critique, que j’estime pertinente pour qualifier certains ufologues , ne s’applique évidemment pas à Patrice Javel. Mea culpa !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s