Marseille – Pascal est à l’antenne !

Sans titre

Aujourd’hui, c’est les repas ufologiques de la ville de Marseille à l’honneur ! Pascal, sont organisateur, va vous livrez tous les secrets. Nous lui avons posé quelques questions, histoire de vous mettre l’eau à la bouche à 15 jours de la nouvelle saison ! N’oubliez-pas, Pascal est l’administrateur d’un formidable groupe Facebook : The Rob Charroux High School

Les repas ufologiques – Salut Pascal ! Tu es l’organisateur des repas de Marseille, mais en faite, qui es-tu dans la vie ?

Pascal – Je veux bien t’en dire plus, mais je serais obligé de t’éliminer après… Plus sérieusement, disons que mes vies familiale et professionnelle sont des plus normales et des plus équilibrées, je n’ai aucun signe extérieur de désordre psychologique qui pourrait expliquer mon intérêt pour l’Ufologie… J’ai simplement besoin de réfléchir, de philosopher dans le sens littéral du terme et de me faire ma propre vision de la réalité. J’ai commencé par l’Histoire, puis les histoires (moins officielles), dont celles des religions, et j’en suis naturellement arrivé à travailler sur l’Hypothèse Extra-Terrestre. Et je pense que tu seras d’accord avec moi, l’Ufologie est un merveilleux terrain de jeu en terme de Thèse-Antithèse-Synthèse !

Comment t’es venu l’idée d’organiser des repas sur Marseille ?

J’avais entendu parler des Repas Ufologiques en écoutant Bob Toute La Vérité, dont je suis un auditeur fidèle et de longue date. Je trouvais le concept extrêmement intéressant, et l’image de la franchise RU signifiante en terme de rigueur de travail et d’intégrité idéologique. La tournée de Marc St Germain reste l’événement déclencheur, aucune date n’ayant été prévue à Marseille, faute de correspondant sur place. Le timing était propice, j’ai appelé Christian Comtesse en Juillet 2014, et la machine était lancée ! Tout s’est enchainé harmonieusement, j’ai presque envie de dire facilement.

Tu as donc maintenant réalisé une saison complète dans l’association. Quel bilan porte-tu de cette première année d’aventure ?

Beaucoup de détails restent perfectibles, j’en suis conscient. Les organisateurs des RU ne sont pas des professionnels de l’événementiel ou de la communication, et nous apprenons parfois dans l’adversité. Mais ce qui ne te tue pas te rend plus fort… Je rappelle au passage que nous ne récupérons pas un seul centime d’euro sur le prix des repas ou autres prestations. Mais parlons des points positifs ! J’ai pris conscience que ce type d’événements est sociétalement utile, beaucoup de personnes ont besoin de trouver des lieux ou échanger sur l’HET ou parler de leurs propres expériences, parfois traumatisantes.

Je compare parfois les organisateurs de RU à des Créateurs de Singularité, ou pendant quelques heures les lois régissant le temps et l’espace semblent se détraquer et permettent de libérer la parole. Pour autant, nous ne sommes ni psychiatres ni assistants sociaux, le but des RU (à mon sens) reste de permettre aux participants de structurer leurs propres recherches sur le sujet, non pas en assénant des dogmes mais en leur donnant des pistes de réflexion solides, le tout basé sur l’échange et le respect des opinions de chacun. Enfin, à titre personnel, le bilan est juste onirique !!! J’ai pu faire la connaissance de personnes dont je n’aurais même pas pu imaginer avoir un simple autographe !

Je pense bien sur au nouveau patron du MUFON Québec, Marc St Germain, d’une humilité rare, à Bleuette Diot, femme brillante et généreuse, qui lance sa structure Imagineus Editions. Je remercie d’ailleurs Antoinettre Petrella, organisatrice des RU Vaucluse qui a rendu cette rencontre possible. Que dire de ma rencontre avec Roch Sauquêre, rédacteur en chef de Top Secret, (juste incroyable !), avec Gilbert Attard, Président du Crops, et de son équipe hyper-motivée, avec Michel Ribardière, un mentor pour moi. Et last but not least dans le cadre des RU, une rencontre magique avec Philippe Solal, d’une finesse d’analyse sur le phénomène qui n’est égalée que par sa gentillesse et sa disponibilité.

Grace encore aux RU, j’ai pu enregistrer trois émissions avec Bob Toute La Vérité, un honneur !!! Enfin, à Valensole, (grâce au CROPS), j’ai pu déjeuner avec Jean-Pierre Petit (WTF !!!) et mi-Août, je discutais avec Egon Kragel comme à un vieil ami et nous nous prenions en photo devant la reconstitution de la soucoupe décrite par Maurice Masse.

Alors, si tu veux mon bilan en un seul mot pour l’année passée : INCROYABLE !!!

Tu attaques la saison 2015 / 2016 très prochainement ! Motivé ?

Très motivé ! La première année a été très riche en conférences, mais cette année je voudrais réorienter les RU de Marseille sur des débats entre participants, sur des thèmes définis à l’avance, et bien sur toujours dans la convivialité et dans le respect des opinions de chaque participant. Bien sur, si l’opportunité de recevoir un intervenant se présentait, nous serons à même de nous adapter ! Le but de cette deuxième année reste d’ancrer Les Repas Ufologiques de Marseille dans le paysage phocéen comme THE place ou parler d’ufologie.

Que nous prévois-tu comme surprise pour cette nouvelle saison ?

Ce sont plutôt les surprises qui me trouvent en général… Wait and see !!! L’année passée a été très riche en rebondissements, je reste ouvert à toute opportunité.

Tu t’occupes également d’un groupe facebook très interessant. Fait le nous dècouvrir.

The Rob Charroux H!gh SchOol est la page FBOok qui parle de culture ufologique sous TOUTES ses formes. J’aborde tout sujet sur l’ufologie ou ses sujets transversaux. C’est mon espace de liberté d’expression, sur lequel je partage mes lectures et toute information qui me paraît intéressante. Dans un style qui me ressemble, un mélange de rigueur, de swag et de dérision aristocratique !!! Pour tout dire, j’ai décidé de créer The Rob Charroux H!gh School après la sortie du roman de Stéphane PRZYBYLSKI, Le Château des Millions d’Années. Les réactions de certaines pages FBook m’ont paru extrêmement étriquées, et sont restées sur le symbole de couverture sans chercher à aller plus loin. Il s’avère que Stéphane est un historien brillant, et que son roman est vraiment bien écrit. Il était temps pour moi de créer ma propre bulle de communication. Si j’ai envie de parler de Superman, de The Horus Heresy, de Sitchin, de Lovecraft ou de PRZYBYLSKI, j’en parle. Je ne veux pas me mettre de limite au nom du politiquement correct. Je suis même en train de lire une des daubes écrites par Rael !!! Et lui, je lui réserve une critique littéraire d’un autre monde…

Un mots pour donner envie aux lecteurs de venir à ton prochain repas ufologiques ?

Le travail de l’ensemble des organisateurs dans toute la France reste notre meilleur marketing. La franchise RU avance, avance bien même, et si vous vous demandez pourquoi, allez à un Repas Ufologique prêt de chez vous… Vous comprendrez !

Que souhaiterez-tu dire comme mots de la fin ?

Je suis ufologue et fier de l’être !

Publicités
Cet article a été publié dans Marseille. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Marseille – Pascal est à l’antenne !

  1. Christian COMTESSE dit :

    Merci Pascal Fechner je me suis régalé en lisant ton interview. C’est si bien dit, le ton est donné et il est placé très haut. S’il faut décrire les RU c’est exactement comme ça qu’il faut le faire.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s