Lyon – Octobre 2009

Deux invités, deux « visions » opposées.

Avec l’intervention au Repas Ufologiques Lyonnais de M. Gildas Bourdais, nous avons présenté au public le second volet de notre « enquête » sur l’affaire de Roswell. Le premier volet, qui représentait l’ « hypothèse sceptique » dirons-nous, avait été défendu par M. Jean-Claude Sidoun au précédent Repas. De cette façon, avec nos deux invités, nous avons pu avoir une vision générale très complète du « dossier » Roswell qui est à la fois complexe et controversé. Il va sans dire que notre objectif n’était pas d’instaurer une sorte d’affrontement entre M. Gildas Bourdais et Jean-Clause Sidoun, bien au contraire. Notre souci premier était surtout d’informer le public de la façon la plus objective possible, et de lui donner l’occasion d’avoir des informations pertinentes et fiables sur une affaire qui fait encore débat dans le milieu ufologique.

L’hypothèse du crash.

Contrairement à M. Sidoun, M. Boudais est convaincu de l’existence du crash d’une soucoupe volante à Roswell dans la nuit du 3 au 4 juillet 1947. Pour étayer cette position Gildas Bourdais a repris le dossier depuis le départ et a mené une enquête extrêmement pointue. Il est allé aux Etats-Unis au cours de l’été 2007, à Roswell et à Washington, où il a pu rencontrer Carey et Schmitt ainsi que d’autres témoins ou des enquêteurs, tels que le Dr Marcel Jr, Stanton Friedman et Dennis Balthaser. De fait, les recherches sur Roswell ont bien progressé aux Etats-Unis depuis la parution de son précédent ouvrage en 2004 intitulé « Roswell, Enquêtes, secret et désinformation ». Ainsi en 2007, trois livres apportant des faits inédits ont été publiés aux Etats-Unis, le plus important étant celui de Tom Carey et Donald Schmitt intitulé « Witness to Roswell », qui a révélé toute une série de nouveaux témoins. Certains de ces témoins, et d’autres encore, ont été interviewés sur plusieurs chaînes de télévision (SciFi Channel, CNN et Fox News). La plupart de ces témoins sont crédibles, leurs témoignages sont compatibles en eux, et accrédite considérablement la thèse du crash.

L’après Roswell.

Si la thèse défendue par M. Gildas Bourdais est vraie, nous sommes en droit de nous poser un certain nombre de questions concernant la « soucoupe volante » accidentée d’une part, et les entités extraterrestres qui auraient été récupérées d’autre part. L’une d’elle était paraît-il encore vivante après le crash. Comme le reconnaîtra Gildas Bourdais, il est bien difficile de dire aujourd’hui ce que sont devenus la soucoupe et les entités. L’hypothèse la plus probable est que l’armée américaine conserve précieusement les restes de la soucoupe, quelque part dans une « zone secrète », et que des scientifiques triés sur le volet l’ont « désossée », si je puis dire, pour comprendre comment elle fonctionnait. Ont-ils découvert quelques rudiments de technologie extraterrestre et en ont-ils fait bénéficier l’industrie américaine ? C’est ce que laisse entendre le Colonel Philip J. Corso dans son livre « The day after Roswell ». Rappelons que Corso était Colonel dans l’armée des Etats-Unis et qu’il était rattaché au bureau de la technologie étrangère dans le département Recherche et Développement (R&D) de l’armée, au Pentagone. Gildas Bourdais, qui a rencontré Corso en personne lors d’un congrès pense que cet homme dit la vérité, ou du moins qu’il a mélangé habillement « information » et « désinformation » dans son livre. En ce qui concerne les entités, soit elles ont été détruites, soit elles reposent dans un grand bocal de formol dans une autre « base secrète ». Nous ont-elles permis de découvrir les fondements d’une autre forme de vie ? Une forme de vie qui serait radicalement différente de tout ce que nous connaissons sur Terre, nous ne le saurons peut-être jamais. Ce qui est certain en tout cas c’est qu’il existe encore de nombreux et importants secrets qui entourent le crash de Roswell et que ses secrets sont jalousement gardés par quelque agence secrète américaine. 

Crash oui, mais s’agit-il d’un accident ?

Étant assis à coté de Gildas Bourdais pendant tout le repas, une question me brûlait les lèvres : comment imaginer qu’un vaisseau spatial construit par une civilisation extraterrestre très évoluée puisse se crasher « bêtement » dans le champ d’un fermier ? La question était embarrassante, mais je trouve queM. Bourdais s’en ai admirablement « bien sorti » si je puis dire. Premièrement, la soucoupe de Roswell n’était d’après lui qu’une « vulgaire navette » de reconnaissante ou de surveillance en mission de routine sur la Terre et non un grand vaisseau spatial capable de traverser les vastes espaces interstellaires. Une « vulgaire navette » de reconnaissance qui, victime d’une panne de moteur, se crash dans un champs, c’est tout de suite plus crédible. Deuxièmement, n’oublions pas que dans la nuit du 3 au 4 juillet 1947, il y avait un violent orage dans la région. Il n’est donc pas impossible d’imaginer que la soucoupe ait été en quelque sorte foudroyée en vol. Troisième explication, et je la tient de la bouche même de M. Bourdais : la soucoupe aurait été abattue part un vaisseau spatial extraterrestre adverse. Alors là, je suis resté bouche bée comme l’ont dit. Après lui avoir fait répéter cette troisième et surprenante hypothèse, M. Boudais envisagea sérieusement la possibilité selon laquelle notre planète était sûrement visitée par plusieurs ethnies extraterrestres qui n’entretenaient pas forcément des rapportes amicaux entre-elles. De toute façon, nous confia-t-il à la fin du repas comme à regret : la levée progressive du secret concernant les ovnis sera avant tout la révélation d’un scénario assez noir (pour ne pas dire sinistre) concernant les activités de nos visiteurs de l’espace. Je doit avouer que cette sombre prédiction venant de la part d’un ufologue particulièrement bien informé me laissa un sentiment de malaise.

Daniel Robin

Novembre 2009

Publicités
Cet article, publié dans [Archives], est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s