Lyon – Janvier 2010

Premiers pas dans la « Pampa ».

Notre premier Repas Ufologique Lyonnais au restaurant « LA PAMPA » fut une réussite malgré quelques incertitudes (et inquiétudes) liées au fait que nous étions dans un nouvel espace, beaucoup plus vaste, et qui nous réservait forcement quelques « inconnues » que nous ne maîtrisions pas encore. Nous pûmes cependant réunir une quarantaine de personnes, dans de très bonnes conditions, qui vinrent écouter notre invité, Jean-Claude Sidoun, dans une ambiance que je qualifierais volontiers d’« électrique ».

Il faut se méfier des « idées toutes faites ».

Je tiens à souligner, ici, la détermination, et je dirais même le courage de Jean-Claude, face à un public qui n’était pas conquit d’avance (c’est le moins que l’on puisse dire). Mais Jean-Claude, en conférencier expérimenté, a su montrer de manière convaincante qu’en matière d’ufologie il fallait se méfier des « idées toutes faites » et des schémas de pensée préétablis. Nous savons tous que Jean-Claude défend des positions originales qui vont à l’encontre de celles qui sont généralement partagées par les ufologues. En particulier en ce qui concerne les théories développées autour du crash de Roswell et l’affaire de Cergy-Pontoise. C’est là, selon moi, ce qui fait sa force : Jean-Claude nous oblige à revoir, à réexaminer, et même à douter de ce que nous pensions acquis une bonne fois pour toute.

Savoir opposer une argumentation de même niveau.

Ce doute est d’autant plus utile et bénéfique que les arguments avancés par Jean-Claude sont « pointus » et les informations qu’il nous a donné de source fiable. Bref, son point de vue ne peut pas être rejeté brutalement d’un « revers de manche ». Il nous montre que nous devons creuser plus en profondeur notre sujet d’étude (l’ufologie) pour pouvoir espérer entrevoir la vérité, et surtout ne pas se contenter de reprendre à son compte les idées admises par le plus grand nombre. Il nous oblige donc à se mettre au même niveau que lui, ce qui, j’ai pu le constater, n’est pas à la portée de tous les ufologues. A sa demande je vous communiquerais dans les semaines qui viennent un texte dans lequel il fait le point sur ses recherches les plus récentes. Nous avons même convenu, lui et moi, qu’il participerait, début 2010 (mars ou avril), à un Repas Ufologique dont le thème sera : « L’énigme de la Zone 51 ». Nous convions donc les ufologues qui voudraient participer à cette soirée à « affûter leurs arguments » si je puis dire, s’ils veulent faire avancer le débat sur ce sujet si controversé.

Daniel Robin.
Janvier 2010.

Publicités
Cet article, publié dans [Archives], est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s