Lyon – Avril 2009

C’est avec beaucoup d’enthousiasme et de conviction que M. Jean Cheynel nous a fait découvrir l’Ardèche et ses phénomène ufologiques, la géométrie sacrée des lignes de force terrestre (sorte de méridiens d’acupuncture à l’échelle planétaire), et le subtil message des crop-circles anglais. Point de départ de son itinéraire : le « Triangle de la Burle ».

C’est à la frontière de la Haute-Loire et de l’Ardèche s’élève à 1753 m d’altitude, le Mont Mézenc, ancien volcan, aux alentours duquel se produisent quantité d’événements étranges. Parmi les énigmes entourant cette contrée, mentionnons les fréquentes apparitions de « boules de feu » qui sillonnent la région et effrayent les personnes ayant été témoins de leurs manifestations. Ce qui est plus inquiétant encore et surtout dramatique, ce sont les nombreux accidents d’avions qui se produisent dans les environs du Mézenc : une cinquantaine depuis 1943 dont quarante demeurent vraiment inexplicables. D’après les pilotes, qui sont amenés à survoler cette région, les appareils subiraient d’importantes perturbations, peut-être dues à une sorte de force magnétique, qui affolerait les instruments de bord. Cet inquiétant cimetière d’avions a été dénommé « Triangle de la Burle » par l’écrivain Jean Peyrard. M. Cheynel a lui-même observé, avec d’autres membres de sa famille, ces fameuses boules lumineuses qui sont restées stationnaires un long moment au-dessus de sa ferme.

C’est en se basant sur d’importantes données iconographiques comprenant plus de 70 clichés, à partir desquels j’ai monté un diaporama, que notre conférencier nous a fait découvrir son itinéraire qui part de l’Ardèche et se poursuit jusqu’aux crop-circles anglais. Le fil conducteur de son parcourt : ces étranges boules lumineuses qui seraient aussi à l’origine des apparitions de crop-circles. Pour Jean, il ne fait aucun doute que les figures dessinées dans les champs représentent une sorte de vaste message codé destiné à l’humanité. Selon lui, une civilisation étrangère, probablement très ancienne, chercherait à communiquer avec nous. Il n’est pas certain, cependant, que nous soyons assez sages et assez savants pour comprendre son message.

Publicités
Cet article, publié dans [Archives], est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s